Un habitué de ma cave qui a largement mérité sa place de résident permanent.

Depuis que j'ai commencé à m'intéresser à l'univers du cigare il y a un peu plus d'un an, j'ai dû fumer cette vitole pas mal de fois tant elle me ravit à chaque fois. Tout comme le "Half Corona" de H. Upmann, j'ai toujours plusieurs exemplaires d'avance dans ma cave, histoire de satisfaire mes petites envies pressantes de Cubains.

Le dernier exemplaire que j'ai fumé avait reposé un an dans ma cave, avec quatre autres de ses congénères. Et bien ce temps passé lui a fait le plus grand bien je dois dire.

IMG_1401

Dès le début il délivre des saveurs de cuir et de noisettes grillées avec un punch assez conséquent. "Petit mais costaud !!!" serait une expression qui le décrirait parfaitement. Mais ce petit côté bourru s'équilibre très bien avec la rondeur de ses arômes.

C'est un cigare qui se fume chichement, sans prise de tête et qu'on a aucun mal à apprécier. Le cigare se consume d'une manière impeccable, sans irrégularité, et délivre une fumée épaisse et grasse.

Le second acte se fait un peu plus puissant et riche. Des notes de vanille viennent compléter le panel de saveurs déjà présent.

Et c'est à l'arrivée du final qu'il explose en bouche, par sa montée en puissance et son bouquet d'arômes épicés (poivre et piment) ; c'est un final comme je les aime, j'en veux encore !!!

Après 40 superbes minutes de dégustation, je termine ce joli petit cigare jusqu'à m'en brûler les doigts. Pour un prix de 9 €, cette vitole garantie de vous faire passer un agréable moment.