logo-fb

Les cigares Davidoff sont tous constitués d'une tripe assemblée de tabacs dominicains et habillés d'une cape connecticut, à l'exception des séries "Millenium", "Puro d'Oro", "Maduro", "Royal" et "Oro Blanco", dont les capes sont exclusives. Le groupe Oettinger Davidoff a pris la décision de produire ses cigares en République Dominicaine à la fin des années 80.

Ils sont lancés officiellement en 1991. Mr Zino Davidoff n'a jamais voulu se contenter que de l'excellence, privilégiant la qualité aux quantités. C'est pourquoi le groupe Oettinger Davidoff a déménagé en République Dominicaine pour y produire ce que Saint Domingue fait de mieux.

L'exigence qualitative est poussée à l'extrême, de la production des feuilles et leur sélection à la facture des cigares, en passant par les processus de séchage, de fermentation et de maturation et bien sûr l'art de l'assemblage. Cette procédure de contrôle vertical a pour effet que la manufacture Davidoff compte parmis les meilleures au monde.

Mr Hendrik Kelner est l'un des artisans important de ce changement. C'est avec lui que Zino et les spécialistes du groupe Oettinger Davidoff ont créé les séries "Anniversario", "Classic", "Mille" et "Grand Cru", cette dernière étant le digne successeur de la série des fameux Davidoff "Chateau". Suivront les séries "Spécial", "Millenium Blend", "Puro d'Oro", "Maduro",  "Colorado Claro", "Royal" et "Oro Blanco".

Les Davidoff sont tous agréables, faciles à fumer, d'un goût et d'une puissance équilibrées. L'amateur de cigares légers tout comme celui de cigares puissants en passant par tout un chacun qui privilégiera une puissance intermédiaire ont la garantie de vivre un moment intense de plaisir en de détente.

Dernièrement, le groupe Oettinger Davidoff a sorti la série "Escurio", composée de trois modules. La composition de chaque cigare est la suivante: tripe Mata fina Brésilien, San Vicente Seco Dominicain, Olor/Piloto Seco Dominicaine et Piloto Seco Dominicain ; sous-cape Cubra Brésil ; cape Habano Equateur.