logo

 

Aux alentours de 1870, Juan López Diaz établit sa manufacture à La Havane. La marque "Flor de Juan López" quant à elle fut enregistrée en 1876. Utilisant des tabacs de première qualité de la Vuelta Abajo, elle devint une des meilleures marques en une vingtaine d'années à peine. Juan López Diaz mourut en 1900; la marque, elle, fut vendue à une société indépendante de production de cigares : Cosme del Sol y Cia. Cette société resta propriétaire de la marque jusqu'à la révolution. A la révolution, la marque Juan López était une des marques les plus importantes, exportant plus que des marques comme Piedra ou encore Quintero.

Après la révolution, Juan López continua sa production dans la même manufacture à La Havane. Tous les modules restèrent en production jusque dans les années 70. Mais la marque devint moins populaire au point de devenir une marque de second plan à la fin des années 80 avec une toute petite production de quatre modules différents.

Vers 1990, la Habanos s.a. lança deux nouveaux formats : le Selección No.1 et le Selección No.2.