Plasencia

Les membres de la famille Plasencia, d'origine cubaine, quittèrent l’île lors de la révolution de 1959 pour rejoindre le Nicaragua afin d’y poursuivre leurs activités jusque dans les années 80. Après avoir perdu leurs champs et usines de production lors de la révolution Sandiniste, la famille s’installa au Honduras.

Grâce au changement de régime, ils purent revenir au Nicaragua au début des années 90 et ainsi poursuivre leurs productions dans les deux pays. De nos jours, Nestor Plasencia exploite deux fabriques dans la ville de Ocotal et d'Esteli. La famille est très proche du cubain immigré Gilberto Oliva qui fut directeur d'une des usines.

Plasencia produit environ 33 millions de cigares par année et pour plus de 30 différentes marques (Vegas, Cask Strength, Alec Bradley, Harvest 97, Maxx, Casa Magna, Gurkha, El Mejor, Nestor, Padilla et bien d'autres). La gamme "Reserva Organique" de Plasencia est la première gamme de cigares au monde 100% biologique.

Le tabac d'origine cubain est cultivé au Nicaragua, dans deux fermes certifiées "organiques". Ces semences sélectionnées au cours de plusieurs récoltes sont capable de croître sans engrais chimique ni pesticides. Les feuilles sont âgées d'au-moins trois ans et, en raison de la faible superficie des parcelles "Bio", la production est très limitée.