Saint_Luis_Rey_cuban_cigars

Il existe deux origines concernant l'origine du nom de la marque "Saint Luis Rey". La première et la plus populaire proviendrait d'une nouvelle "Le pont de San Luis Rey" de l'auteur américain Thorton Wilder en 1927. Cette nouvelle fut si populaire qu'elle fut mise en scène dans un film en 1944. La seconde proviendrait de la situation de la ferme tabacole de la marque dans la région de "San Luis" en Vuelta Abajo. Le mot "Rey" (roi) aurait été ajouté après, signifiant : "le Roi de San Luis".

La marque a été enregistrée dans les années 1940 sous la propriété de Zamora y Guerra au 810 de la rue Maximo Gomez à La Havane. Après la révolution, la production des Saint Luis Rey continue de façon ininterrompue. Dans les années 60, un nouveau contrat est signé entre la cubataco et la société Silverstone Cigar Limited définissant l'Angleterre comme seul pays où les Saint Luis Rey peuvent être commercialisés. Malgré cet accord d'exclusivité, la marque apparut sur d'autres territoires à travers le "trading international".

Ce contrat d'exclusivité prit fin au début des années 90 et en 1993, la cubatabaco commenca à les proposer dans le monde entier. La production des Saint Luis Rey a toujours été très petite. En 1972, la gamme ne comptait que neuf modules en tout. Elle représente 1,7% des exportations de la Habanos en 2000 et 2,9% en 2001.