WCH-label

 

En automne 2005, Winston S. Churchill soumet au groupe Davidoff l'idée de produire et de distribuer une gamme de cigares du nom de son illustre grand-père. Le cigare étant le signe distinctif de ce dernier, il convenait de dédier à l'homme d'état britannique le plus célèbre du vingtième siècle une gamme de cigares d'une qualité exceptionnelle et constante; une valeur que la manufacture Davidoff est en mesure de garantir. Après une première rencontre au printemps 2006 entre les héritiers de la famille Churchill et le groupe Davidoff et quelques mois pour s'acorder sur les modalités ; c'est en novembre 2007 que la nouvelle marque "Winston Churchill" était lancée.

Ces cigares sont développés en exclusivité par le groupe Davidoff et sont fabriqués à la manufacture mère, en République Dominicaine, une première pour une marque autre que Davidoff. Quatre mélanges ont été composés spécialement pour les modules "Blenheim", "Chequers", "N° 10" et "Marrakesh", dont les noms évoquent des lieux ayant marqué la vie de Winston Churchill.

Les tabacs utilisés pour le mélange sont issus de plantations dominicaines, péruviennes, nicaraguayennes et équatoriennes. Tous ces tabacs ont en commun les mêmes origines cubaines (semence). Les cigares obtenus ont une saveur unique, un corps plein et franc. Les aficionados apprécieront aussi la cape de couleur plus sombre, aux arômes multiples et nourrie au soleil équatorien. Seuls les meilleurs tabacs et les capes les plus nobles méritaient d'entrer dans la composition de ce cigare qui, ne l'oublions pas, porte le nom de l'amateur de cigares le plus célèbre de tous les temps : Sir Winston Churchill.

Dernièrement la marque a connu un total remaniement au niveau du blend, du packaging et du nom, devenant ainsi "Davidoff Winston Churchill".